top of page
Rechercher

Des bienfaits du syndrome de l'imposteur


Vous connaissez l'expression "souffrir" du syndrome de l'imposteur et les personnes qui en sont atteintes aimeraient bien s'en passer !

Elles vivent dans la conviction qu'elles ne sont pas assez qualifiées pour tenir leur poste et dans la crainte que cela finisse apparaître au grand jour. "J'ai eu de la chance", "On est venu me chercher", " Personne n'a rien vu pour l'instant" etc. sont autant d'explications à une embauche ou à une promotion considérées comme injustifiées par l'heureux élu.


Ce sentiment crée beaucoup d'inconfort et d'anxiété à l'idée d'être percé à jour... ce qui n'arrive jamais puisque l'imposteur surcompense sa prétendue inaptitude.

Il existe toutefois un côté positif au syndrome de l'imposteur : il incite à se dépasser et à continuer à apprendre au lieu de se reposer sur ses lauriers.

Un recruteur affirmait même privilégier ce type de profil, justement pour leur tendance à viser haut et à aller plus loin.

Enfin, ce sont près de 80% des collaborateurs qui disent souffrir de ce syndrome, donc vous n'êtes pas seul et lorsque vous entreprenez des projets qui vous semblent au-delà de vos compétences, vous envoyez un signal positif à vos pairs !

Komentáře


bottom of page