top of page
Rechercher

Atteindre des objectifs de long terme



Des objectifs de long terme ? Pour quoi faire ?

Vous avez probablement des objectifs de long terme, qu’ils soient personnels ou professionnels, et peut-être avez-vous plus de mal à les atteindre que des objectifs de court terme ?

Prenons quelques exemples d’objectifs de long terme : lancer son entreprise, écrire un livre, intégrer un Conseil d’Administration, préparer un marathon, apprendre une langue étrangère ou un instrument de musique, etc.

 

Attendez-vous à trouver au moins un de ces obstacles sur votre route :

-       Votre cerveau a une préférence pour le court terme et se précipitera sur la première tâche « urgente » qui se présentera alors que vous aviez décidé de travailler, enfin, sur ce projet de longue haleine… A l’approche d’une échéance, le rédacteur free-lance se lance tout d’un coup dans le rangement de ses étagères ou sa déclaration d’impôts.

-       Commencer vous effraie. Votre objectif est ambitieux et semble encore si lointain que vous attendez le moment idéal pour commencer… ce qui n’arrive jamais ! Certes, des jalons de type début d’année ou rentrée de septembre sont de bons moments pour se lancer, mais n’attendez pas six mois ! Vous pouvez aussi commencer un mercredi de mi-mars.

-       Réussir ou échouer vous effraient aussi ! Cela peut sembler absurde, mais rester dans la statu quo est souvent plus confortable. On peut comprendre que l’échec ne soit pas enviable, mais parfois la réussite et les changements qu’elle entraîne sont anxiogènes.

 

Comment lever ces incitations à procrastiner ?

Différentes stratégies pourront vous aider, n’hésitez pas à les combiner :

-       S’appuyer sur ses valeurs. Cela suppose que vous connaissiez vos valeurs fondamentales, exercice que je vous recommande de faire, car il vous sera toujours utile. Repérez comment vous pouvez associer votre objectif de long terme à une ou plusieurs valeurs qui vous sont chères. Ainsi, rejoindre un Conseil d’Administration répondra peut-être à votre valeur de leadership, ou à celle d’impact sur la société. Courir un marathon nourrira votre valeur de dépassement de soi, etc. Les valeurs sont un puissant levier de motivation, n’hésitez pas à vous les remémorer lorsque votre engagement faiblit. Si votre objectif n’est pas aligné avec vos valeurs, il y a un souci…

-       Commencer par la fin. Une étude menée conjointement par la Korea Business School et l’Université de l’Iowa montre que la technique du rétro-planning est efficace pour des objectifs complexes. Imaginez que vous ayez atteint votre objectif et refaites le chemin inverse. Quelles sont les étapes qui vous ont permis d’y arriver ? Cet exercice aide à dépasser le « creux de la vague », ce moment où l’objectif semble encore loin et où l’enthousiasme des débuts est retombé.

-       Déminer le perfectionnisme. Les objectifs de long terme sont rarement confortables et sont un champ d’expression idéal pour le perfectionnisme et sa petite voix négative. Il est difficile de faire taire son perfectionnisme, mais vous pouvez tester la stratégie opposée : donnez-lui libre cours, écrivez tous les scénarios catastrophe auxquels vous associez votre objectif de long terme, puis examinez-les froidement. Aurez-vous réellement échoué dans votre vie professionnelle si vous ne rejoignez pas un CODIR avant vos 40 ans ? Pouvez-vous accepter de courir un marathon en plus de 4 heures ? Petit à petit, vous réaliserez que même si vous n’atteignez pas pleinement votre objectif, vous aurez déjà réalisé un parcours dont vous pourrez être fier !

-       Bloquer du temps. Tenir un objectif sur le long terme nécessite une bonne gestion du temps. Pour y parvenir, forcez-vous à bloquer des créneaux dans votre agenda, sans quoi les « urgences » vous empêcheront constamment d’y travailler. Bien sûr, des impondérables surviennent toujours, mais en planifiant des sessions de travail dédiée à votre projet, vous vous ôtez la charge mentale du « quand est-ce que je m’y mets ? ». Vous avez décidé une fois pour toute que vous y travaillez 2 heures le lundi, le mercredi et le vendredi, vous n’avez plus de questions à vous poser sur le bon moment.

 

Avez-vous d’autres stratégies pour atteindre vos objectifs de long terme ?

Comments


bottom of page