top of page
Rechercher

Faites le point sur vos leviers de motivation intrinsèque



Vos leviers de motivation intrinsèque vous aident à rester motivé dans la durée. Prenez soin d’eux !

Nous nous focalisons beaucoup sur les leviers de motivation extrinsèque, comme la reconnaissance, le statut, la rémunération, etc. Ils sont certes importants, mais ce qui nous soutient dans la durée, ce sont les leviers de motivation intrinsèque : ceux qui viennent de nous-mêmes et non ceux que notre environnement, notre entourage nous accorde (ou pas).


Steven Kotler est spécialisé dans les états de « flow » et il en repère cinq dans sa pratique de recherche de la performance dans la durée :

1.     La curiosité. Dans votre quotidien professionnel, elle s’exprime par l'envie insatiable d'apprendre tout ce que vous pouvez sur votre travail. Sans elle, le travail s'arrête à 18h, au moment de clôturer votre journée. Avec la curiosité, le travail ressemble à la lecture d'un livre que vous ne pouvez plus poser. Vous écoutez des podcasts liés à votre activité, vous cherchez à apprendre des experts de votre domaine, vous allez à des conférences professionnelles, etc. Vous avez le plaisir d’apprendre constamment.

2.     Un but ultime. Rien à voir avec les objectifs annuels, il s’agit du « Pourquoi » vous faites ce que vous faites. Quel est le but ultime de votre activité professionnelle ? Au quotidien, vous faites du contrôle de gestion, quel est votre but ultime ? Peut-être s’agit-il de s’assurer que l’entreprise utilise ses profits de la façon la plus pertinente possible ? À vous de vous poser la question. Vous avez le plaisir de ressentir une utilité profonde à ce que vous faites.

3.     La maîtrise. Elle consiste à rechercher l’excellence et à s’efforcer de s’améliorer constamment. Sans elle, vous vous contentez d’accomplir vos tâches. Lorsque le désir de maîtrise est là, vous cherchez d’autres façons de faire, plus efficaces, plus créatives. Vous avez le plaisir de progresser, de vous développer et de faire un excellent travail.

4.     L’autonomie. Être autonome, c’est maîtriser la façon de faire son travail. Vous avez un objectif à atteindre, mais il vous appartient de choisir le moment et la manière d’y travailler pour l’atteindre. Vous avez le plaisir du choix.

5.     La réalisation de soi. C’est le sentiment de s’accomplir à travers ce que l’on fait et d’aller bien au-delà de la réalisation d’une tâche. Vous avez le plaisir de faire telle activité juste pour l’activité elle-même.

 

Où en êtes-vous sur chacun de ces cinq leviers ? Il est probable qu’ils ne soient pas tous équilibrés, ni tous nourris à 100 %, mais y en a-t-il un ou deux que vous avez délaissés et qui vous freinent dans votre sentiment d’épanouissement ? Comment pourriez-vous les regonfler ?

 

Vous remarquerez aussi que certains leviers se nourrissent mutuellement : lorsque vous donnez libre cours à votre curiosité, vous apprenez par exemple de nouvelles techniques et savoir-faire. Lorsque vous mettez en œuvre ces apprentissages, votre sentiment de maîtrise augmente lui aussi, tout comme votre sentiment de réalisation de soi.

Soyez stratège dans le développement de vos leviers de motivation, voyez comment en nourrir plusieurs à la fois !

Comments


bottom of page