top of page
Rechercher

2022, bonne ou mauvaise année ?


2 questions simples mais puissantes pour faire le bilan de l’année :

Tous les ans, je profite de la pause de fin d’année pour reprendre mon agenda, la liste de mes prestations réalisées et de mes lectures pour faire le point sur l’année écoulée. Pour en faire un exercice productif, je m’aide de ces deux questions :


1. Qu’est-ce qui vous a apporté le plus de joie, d’enthousiasme et d’énergie en 2022 ? Aidez-vous de ces catégories :

- les personnes. Quelles sont les personnes qui nourrissent votre créativité, qui vous réconfortent, qui vous soutiennent, qui vous font rire, qui vous secouent gentiment ?

- les lieux. Quels sont les lieux qui vous ressourcent, qui vous inspirent, qui vous émerveillent, qui vous font bouger ?

- les routines. Quelles sont les routines qui vous sont bénéfiques, pour votre santé, votre équilibre de vie, votre vie professionnelle ?

- les activités. Quelles activités vous font oublier une mauvaise journée ?


Lorsque vous avez repéré ce qui vous a aidé dans chacune de ces catégories, demandez-vous comment, en 2023, vous pourriez davantage voir ces personnes, fréquenter ces lieux, maintenir ces routines et activités.


2. Qu’est-ce qui a sapé votre énergie et votre moral en 2022 ? Reprenez les mêmes catégories :

- les personnes. Quelles sont les personnes qui ont l’art de vous déprimer, de vous mettre en colère, de vous faire dire des choses que vous regrettez plus tard ?

- les lieux. Quels sont les lieux qui vous plombent, qui vous font vous sentir mal à l’aise ?

- les routines. Quelles routines nuisent à votre santé, à votre productivité, à votre capacité de concentration, à votre équilibre de vie ?

- les activités. Quelles activités vous font traîner les pieds, procrastiner, râler, pester ?


Demandez-vous comment, en 2023, vous pourriez moins voir (ou ne plus voir du tout) les personnes qui ne vous font pas de bien, éviter les lieux qui sapent votre énergie, remplacer les routines qui vous nuisent par des routines qui vous sont bénéfiques et enfin supprimer / déléguer les activités que vous détestez.


Vous avez probablement plus de marge de manœuvre que vous ne le pensez : ne laissez pas des situations ou des relations qui mettent à mal votre enthousiasme s’installer dans votre vie.

50 vues

Comments


bottom of page